Accueil Jardin 4 plantes d’intérieur qui n’ont pas besoin de la lumière du soleil

4 plantes d’intérieur qui n’ont pas besoin de la lumière du soleil

1 Shares

Vous aimeriez cultiver quelques plantes d’intérieur, mais vous n’êtes pas suffisamment expert pour faire un bon choix ? Il est vrai que certaines sont plus capricieuses que d’autres, et sans leur prodiguer les soins nécessaires, elles pourraient ne pas survivre très longtemps.

En effet, s’il existe une multitude de plantes, la luminosité requise pour bien les cultiver peut varier de l’une à l’autre. Par conséquent, lorsqu’on vit dans un appartement ou dans un tour d’habitation, les fenêtres ne sont pas forcément exposées au soleil. De là l’importance de bien choisir ses plantes.

Fort heureusement, il existe quelques variétés qui n’ont pas besoin de la lumière du soleil. Vous pourrez donc les cultiver sans craindre sans cesse qu’elles ne meurent par manque de luminosité. Pour vous aider à mieux faire votre choix, nous en avons justement sélectionné 4 que voici :

1. Adiantum : si vous aimez les fougères, vous apprécierez les tiges brillantes et vertes pâles, qui peuvent atteindre 70cm, de l’adiantum. Pensez toutefois à l’arroser au moins trois fois par semaine.

Adiantum : cette plante qui préfère l’ombre et le mi-ombre, adore les sols humides et riches. Elle peut atteindre 40cm de hauteur.

Lire la suite (suivant)

2. Philodendron : À mi-ombre et sans lumière directe, le philodendron décorera admirablement bien la pièce dans laquelle vous le mettrez. Il survit à tous les types de températures, mais de préférence il ne doit être arrosé que lorsque le sol est sec.

Cette plante d’intérieur, qu’est le philodendron grimpant, est l’une des plantes les plus faciles à cultiver, peut-être même la plus facile. Que vous mettiez la plante à l’ombre ou au soleil, que vous l’arrosiez beaucoup ou pas assez, elle survivra. Cette plante tropicale est presque indestructible, sauf si vous la mettez dehors en hiver et qu’il fait très froid.

Lire la suite (suivant)

3. La plante Maranta leuconeura, appelée aussi la plante dormeuse ou qui prie (car ses feuilles se replient la nuit ou lors de journées nuageuses, comme une personne qui prie), bien qu’elle soit très jolie, ne tolère pas le froid. Il faut donc la tenir loin des fenêtres et balcons.

Cette belle plante d’intérieur qu’est le Maranta leuconeura, est souvent confondu avec le Calathéa, mais le Maranta est plus compacte et touffu. La Maranta préfère les pots bien drainés (avec un lit de graviers ou d’argile), et ne doit jamais baigner dans l’eau. À placer dans un endroit à mi-ombre et sans lumière directe.

Lire la suite (suivant)

4. Pépéromie (peperomia) : quelque peu similaire aux plantes succulentes, le Pépéromie possède un feuillage épais de couleur verte ou rouge. Durant les mois les plus froids, évitez qu’elle ne s’assèche en pulvérisant ses feuilles. Arrosage en profondeur : environ 1 fois tous les 10 jours en été (le sol doit être sec avant d’arroser) et une fois toutes les trois semaines en hiver. Sachez qu’un trop-plein d’eau peut faire mourir la plante (elle tolère plus la sécheresse que l’inverse). image : Peperomia caperata (appelé aussi canne blanche) en floraison, elle atteint 25 cm de hauteur.

Il existe plusieurs variétés de pépéromie dont la Peperomia Obtusifolia. Son beau feuillage ressemble à un coeur.

De préférence, placez le peperomia à mi-ombre ou derrière une fenêtre ne recevant que très peu de soleil (soleil du matin ou du soir). Les feuilles panachées tolèrent plus le soleil que les feuilles vertes.