Accueil Jardin Insolite : et si vous plantiez un slip dans votre jardin pour...

Insolite : et si vous plantiez un slip dans votre jardin pour vérifier l’état de votre sol ?

1 Shares

Planter un slip dans son jardin, quelle idée farfelue, n’est-ce pas ? Pourtant, c’est un défi très sérieux qu’a lancé l’ADEME (L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) à tous ceux qui cultivent un jardin ou qui prévoient le faire dans un avenir rapproché ou lointain.

D’emblée, ce défi peut paraître quelque peu loufoque, mais ce n’est pas sans raison qu’il a été lancé, et il n’agit pas non plus d’une mauvaise blague. Derrière cette idée, il y a un but bien précis et des résultats que vous pourrez constater par vous-même si vous décidez de relever ce défi.

Pour vous inciter encore plus à planter un slip dans votre jardin, sachez que de nombreux agriculteurs l’ont fait avant vous, et ce, depuis quelque temps déjà. Mais quel en est le but ? Et pourquoi devrait-on le faire ? Poursuivez votre lecture, et nous vous expliquerons en détails en quoi consiste ce défi.

1. Le défi “Plante ton slip” a été développé au Canada en 2015 par des agriculteurs, et plusieurs l’ont relevé. Puis, en mars 2020, l’ADEME l’a relancé.

Pourquoi planter un slip dans son jardin ? En fait, il s’agit d’une astuce géniale et utile, grâce à laquelle on peut vérifier l’état du sol.

Après avoir planté le slip dans le jardin, on l’y laisse pendant 2 mois. Ensuite, on le déterre, et si le tissu est décomposé, cela signifie que le sol est sain.

Si vous souhaitez relever le défi….

Lire la suite (suivant)

2. Si vous souhaitez relever ce défi, assurez-vous d’avoir sous la main un slip usagé 100% coton, de préférence blanc et avec un élastique* (ça fonctionne aussi avec les culottes parachutes, mais pas avec les strings, trop petits), ainsi qu’une pelle et un tuteur. *Car si la microfaune sous terre est très active, il ne restera que l’élastique pour prouver que c’est bien le slip que vous avez enterré.

Attendez que la période des grands froids soit passée, soit vers la fin mars, et creusez un trou dans le jardin d’environ 15cm de profondeur.

Lire la suite (suivant)

3. Mettez-y le slip dans le trou que vous avez creusé, prenez-le en photo (avant de l’enterrer), et enterrez-le. Afin de pouvoir retrouver facilement votre slip, marquez l’emplacement par un tuteur. Ensuite, patientez durant 2 mois.

Après ce délai, déterrez délicatement votre slip. Retirez la terre, rincez le slip doucement à l’eau claire, et faites-le sécher à l’air libre.

Lire la suite (suivant)

4. Comparez maintenant le slip avec la photo que vous avez prise avant de l’enterrer, et vérifiez-en l’état. Plus le tissu est décomposé, plus votre sol est sain.

Quand la terre est en bonne santé, les petites bêtes sous terre font bien leur travail. Dans le cas contraire, il va falloir améliorer votre sol.

Postez votre photo : http://link.sumwhere.co/to/plantetonslip ou partagez sur les réseaux sociaux avec le hashtag #plantetonslip. Indiquez bien dans quelle terre il a été enterré, à quel endroit dans le jardin et quels sont vos observations.

source : monjardinmamaison – magazine.hortus-focus

5. Voici deux vidéos à voir pour plus d’informations sur le défi ”Planter un slip pour connaître l’état de son sol” :